La mariée n’est pas seule à devoir être classe jusqu’à ses chaussures. Le marié doit l’être de même. Les paires de chaussures font partie d’un style et c’est l’une des premières choses que l’on regarde chez quelqu’un. Ce ce qu’on peut penser comme superflu dans un look de marié ne l’est pas du tout !

Les chaussures doivent être choisies avec attention. Il serait bête de faire une faute de goût le jour de votre mariage. Il faut que l’accessoire soit élégant pour une journée aussi importante mais de même approprié à votre look et à la teinte de votre costume.

Quelques modèles sont exclus en portant un costume. Par exemple, les mocassins et chaussures bateau. D’autres sont permises, même si plus fantaisistes que des Derby ou Richelieu. Je pense aux sneakers ou aux boots, par exemple.

De manire à bien choisir, il est nécessaire d’être au fait des différents types de souliers.

Les chaussures Richelieu

C’est leur système de laçage qui fait la distinction entre les Richelieu et les autres paires de souliers. Celui-ci est désigné « en V » : il n’existe aucune pièce de cuir sur la chaussure (ce qu’on nomme « garant ») pour permettre le laçage.

Couramment considérées comme le type de chaussures le plus chic, les Richelieu qui présentent le moins de coutures.

Et parmi les Richelieu, le paroxysme du chic sont les modèles appelés « one cut ». Ces paires de chaussures sont découpées à partir d’une seule et unique pièce de cuir permettant de ne faire poindre qu’une seule et unique couture. C’est le maximum en termes de minimalisme et d’élégance pour des souliers.

Notons qu’il existe aussi d’autres modèles de Richelieu : à plastron, balmoral, etc.

Ces paires de souliers sont parfaitement adaptés au port du costume, que ce soit un smoking ou un trois pièces. A l’occasion d’un mariage on peut dont se tourner sans incertitude vers des Richelieu. Dans ce cas, on est sûrs de s’écarter de la faute de goût (à l’exception d’une erreur en ce qui concerne la couleur du cuir.

Les souliers Derbies

Comme pour les Richelieu, ce qui différencie une paire de Derby, c’est son système de laçage. La pièce de cuir maintenue par les lacets (qualifiée de « garant ») n’est non plus attachée dessous mais dessus. Le morceau de cuir dont on parle est visible, ce qui les distingue des Richelieu.

On peut considérer que la Derby se situe sous la Richelieu sur l’échelle du style. On peut préférer les Richelieu pour un mariage – mais ce type de souliers peut s’avérer moins douillet, surtout si on a un fort cou-de-pied.

Vous voulez aboluement porter des Derbies ? Sélectionnez celles qui présentent peu d’œillet, jugée plus habillée.

 

Les souliers boots

A l’occasion d’un mariage rock, champêtre ou bohême, les boots se présentent comme la paire de chaussures idéale.

Il y a différents types de boots, cependant comme les Derbies, on va s’arrêter sur celles qui sont dotées de peu d’œillets. C’est le cas des Chukka boots. Elles sont construites comme des derbys en affichant des garants visibles.

Avec très peu de coutures apparentes, les Chukka boots se présentent comme tout à fait appropriées pour des événement exceptionnel – comme un mariage, par exemple !

La couleur de ses paires de chaussures

En général les mariés choisissent des richelieues noires, ils vont être de même nombreux à choisir des chaussures noires, peu importe leur forme.

Cependant, les souliers noirs ne sont pas adéquats pour tous les styles. Il faut en réalité sélectionner le coloris de ses chaussures en conséquence de celle de son costume.

En sélectionnant un costume bleu, évitez les chaussures noirs. Du cuir marron sera bien plus approprié. On peut de même se tourner vers du bordeaux ou du beige. Ces teintes sont aussi élégantes que le noir, néanmoins, elles sont bien plus adaptées.

Accorder ses chaussures à une ceinture

S’il y a bien un accessoire de mode avec lequel il faut immanquablement associer ses chaussures, c’est une ceinture. Pour le jour de votre mariage, votre ceinture est obligatoirement en cuir.

Vos souliers étant également fabriquées en cuir, veillez à accorder la teinte de la ceinture à celle des chaussures.


Bretelles et ceinture : Faire le bon choix Marié : Les premières interrogations

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *